mamelouk.jpg

 Tarot de Marseille 

L'histoire du Tarot de Marseille est complexe et un peu floue quant à ses origines premières véritables. 

Peu importe, la connaissance a été donnée par des hommes de cultures différentes et s'est retrouvée un jour sous forme d'images.

Et ces images, parce qu'elles sont universelles, parlent à tout le monde. 

En effet, nous sommes ici avec le monde du symbole, des archétypes.

J'ai découvert le Tarot de Marseille avec l'édition de Grimaud, mais je suis venue naturellement, comme tous les vrais amateurs au Tarot de Nicolas Conver (l'édition le Héron).

Cette édition est moins marquée par l'ésotérisme de l'édition Grimaud qui a fait perdre la valeur première des cartes, leur sens secret caché en simplifiant le dessin aux trois couleurs primaires (du fait du passage à la mécanisation).

J'ai découvert ensuite l'édition de Yves Reynaud qui redonne les couleurs originales du Tarot de Nicolas Conver de belle manière. 

Ma connaissance du Tarot ne découle pas d'un savoir savant, d'aucune école ni lecture, mais est venue par flashes, intuition, voire rêves mais aussi par les personnes elles-mêmes qui, sans le savoir, sont reliées à cette dimension symbolique universelle. 

Chacun voit selon son niveau d'éveil et selon ce qui va l'interpeller dans l'image et retrouve sa part de connaissance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'utilise le Tarot de Marseille, toujours dans cette recherche de connaissance personnelle dans

1BATELEUR net.JPG
MONdenet.jpg
VRIMAUX.jpg

Edition Grimaud

Le-Bateleur-lchemin-de-vie.JPG

Edition Le Héron