arc-en-ciel.jpg

Les corps subtils

Les enveloppes  de la tradition hindoue

Les yogis ont défini des "enveloppes" ou des "fourreaux" successifs depuis le corps physique jusqu'à des corps  plus subtils.

5 enveloppes (koshas) étaient définies, centrées sur le Soi.

Ces enveloppes correspondaient à des degrés de conscience que le yogi pénétrait par un travail d'introspection. Elles étaient donc un chemin de connaissance de soi.

Le corps physique était l'enveloppe grossière.

Ce que les hindous nommaient le corps subtil comprenait trois enveloppes : de l'énergie vitale, de l'émotion et de l'intellect.

La plus subtile des enveloppes au dedans de soi, était l'enveloppe de la béatitude, parce qu'à son niveau était ressenti la Béatitude de la Conscience d'Etre. 

Certaines écoles parlent de l'enveloppe de la Conscience, de l'Ame et même le Soi en était une à part entière. 

Le nombre d'enveloppes varie donc selon les écoles, de plus la dénomination d'enveloppe ou de corps subtils peut prêter à confusion.

Aujourd'hui toutes les enveloppes -sauf le corps physique- sont appelées les corps subtils et sont associées aux 7 chakras majeurs.

Il y a donc 7 corps subtils dont les noms et fonctions varient encore selon les écoles. 

corps-subtils-chakras-.jpg

Les corps subtils en énergétique

 

Les corps subtils sont des "corps énergétiques" formés uniquement d'énergie et donc invisibles à part aux clairs-voyants (qui parlent d'aura).

 

Le premier corps subtil correspond à une énergie de faible fréquence, proche du corps physique.

Le dernier corps subtil correspond à une énergie de très haute fréquence.

On parle de fréquence vibratoire du corps subtil (mesurée par la radiesthésie et autres procédés plus scientifiques).

Chaque centre ayant une fréquence propre, chaque corps subtil a sa longueur d’onde particulière, ce qui explique leur vision en couleurs par les clairvoyants. 

corpssubtils et radisethésie.jpg

Les corps subtils en symbolique

Les chakras sont représentés par les fleurs de lotus dont le nombre de pétales augmente (4, 6, 10, 12, 16, 2 et 1000) au fur et à mesure que l'on monte du premier -coccyx- au dernier -sommet de la tête-

Ceci illustre de manière symbolique l'augmentation de la fréquence de l'énergie et donc celle des corps subtils correspondants.

​​

     Chakra racine 4 pétales                           Chakra du coeur  12 pétales  

                                                                                                  

On associe les sept couleurs de l’arc-en-ciel aux sept chakras, mais la représentation traditionnelle avait d’autres couleurs avec des variations selon les écoles (5 couleurs et l’argent et l’or pour les derniers centres, couleurs symboliques).

7 couleurs de l'arc-en-ciel, comme la décomposition de la lumière blanche à travers un prisme, cela est encore symbolique.

L'homme est ce prisme devant manifester tout la lumière blanche, invisible, (lumière divine non encore manifestée) ,chaque couleur correspond à un plan de cette manifestation.

 

​​

Les corps subtils représentent sept manières d'être en fonction du centre dominant.

Animé par cette énergie, traversé par elle, l'homme va vivre, être d'une certaine façon. Dominé par la matérialité (1), les affects (2), l'intellect (3)...

Puisque les enveloppes parlaient de conscience, ces états correspondent autant à des états énergétiques qu'à des niveaux de conscience de plus en plus élevés.

chakra-racine-premier-chakra.jpg
chakra du-coeur-quatrième-chakra.jpg
les-cors-subtils-prisme-de-lumiere
corps-subtils-représentation-Alex-Grey-.

Image tirée du livre "Sacred Mirror" d'Alex Grey, 

peintre et visionnaire (par usage de drogues à ce moment là) 

Le premier corps correspond au premier centre, à l’état de survie, l’homme dominé par ses instincts primaires, c’est la force de vie sous sa forme instinctive, telle que laissée à elle-même.

Le septième corps correspond au septième centre, au niveau de réalisation de l’être, la force de vie s’exprime en parfaite conscience à son degré le plus élevé, c'est la vie de l'être réalisé.

Le premier corps peut être défini comme celui de l'homme «bassement matériel», le dernier comme celui de l'homme «hautement spirituel», parce que leur fréquence sont, respectivement, la plus basse et la plus haute et que l'un est plus tourné vers la matière, l'autre vers l'esprit.

Cette constitution subtile étant celle de tout individu,

chacun peut passer par ces différentes étapes.

mais la méconnaissance de cette évolution universelle fait souvent vivre selon le mental, quatrième corps subtil seulement, celui de l'homme "pensant" (se pensant même spirituel parfois !).

Possible à tous, l'évolution totale sera le chemin possible par tous, fait par ceux de bonne volonté.

En français courant

Complexe dans sa définition et sa compréhension, cette formation subtile de l'homme était dite en images, poésie par les hindous.

Avec la science d'aujourd'hui, j'ai établi un parallèle entre les différents niveaux de conscience et les corps subtils et leur énergie. 

Chaque corps est abordé pendant le soin énergétique avec des mots simples, en relation avec notre connaissance moderne de la physiologie et de la psychologie de l'homme, la connaissance que j'ai pu avoir d'une spiritualité mieux comprise.

A lire aussi

aura.jpg

l'aura